Entrer dans un cercle de femmes, c’est comme rouvrir une porte que vous avez depuis bien longtemps laissée fermée. Cette tradition ancestrale où les femmes se rassemblent entre elles pour honorer la sororité sont tels des espaces sacrés où l'expression des femmes est mise à l'honneur. C'est un temps pour s’offrir à soi, s’écouter en présence des autres femmes dont on se rend compte qu'elles sont toutes finalement une facette de nous-mêmes, et qui parcourent elles aussi le chemin du féminin sacré.

Le cercle de femmes nous permet de venir nous déposer dans notre entière vérité et de ressentir cette sensation d’être libre et libérée. Le chemin vers la découverte de soi, et surtout le souhait d’être soi à chaque instant, est un chemin que chacune désire parcourir désormais en conscience.
Telle une hutte secrète où chacune ôte son masque de bienséance, c'est l'heure où la femme sauvage peut enfin renaître à elle-même.
En confiance, chacune livre son vécu, ses doutes parfois les plus intimes sans tabou… le cercle de femmes c’est aussi un chemin vers le respect de soi et des autres. Toute parole qui y est prononcée y est accueillie avec bienveillance et sans jugement et reste dans le cercle. La confidentialité est primordiale pour que chacune puisse s'exprimer en toute confiance et authenticité..
 

 

Durée: 2H

Prévoir tapis de sol et petit plaid

 

Nous partageons lors de ces séances des moments d’échanges autour d'un thème avec une activité spécifique à chaque soirée : méditations guidées, cercle de percussions, lectures partagées, écrits, chants..., selon la dynamique du groupe.

En général les cercles se créent naturellement avec des femmes qui ont besoin d’être ensemble pour cheminer un certain temps.

Il n’y a jamais de hasard. Nous nous retrouvons dans le miroir des autres participantes, ce qui créer des interactions et échanges puissants pour le cheminement de chacune.  

 

 

Les rassemblements de femmes inspirés des traditions ancestrales, notamment amérindiennes et africaines, nous permettent de retrouver notre essence féminine et sa valeur authentique, souvent laissée de côté à cause du manque de temps au quotidien, du trop-plein de stress et de sollicitations en général basées sur un mode plutôt patriarcal, où la spécificité du féminin n'est pas toujours conscientisée.

De plus, les femmes vivent chaque mois des moments qui chamboulent leurs corps autant physique qu’émotionnel, énergétique et spirituel. C'est à ce titre que les tentes rouges sont apparues, par exemple, pour célébrer les menstruations, l’accouchement et les autres moments de vie des femmes. Les femmes ménopausées sont, elles, les porteuses de la sagesse et des connaissances qu’elles transmettent aux plus jeunes.